programme de prévention|Pourquoi, comment?

Un programme de prévention précoce des violences

Pourquoi


Dans le cadre scolaire, divers programmes et actions de prévention sont expérimentés en Suisse comme ailleurs dans le monde. Ils ont pour objectifs communs de permettre aux élèves de renforcer leur estime de soi, de reconnaître les situations à risque et de trouver les moyens d’y faire face.


Il est nécessaire que ces programmes soient encouragés à tous les degrés de la scolarisation et que les enfants puissent y être initiés dès leur plus jeune âge. C’est pourquoi nous avons conçu un programme de prévention qui s’adresse aux élèves des classes CIN (écoles enfantines) et CYP1 (1ères et 2èmes années primaires).
Ce programme répond à deux préoccupations principales: la prévention et la détection des situations à risque.

Buts et moyens du programme

Les buts du programme

 

  • Apprendre aux jeunes enfants à identifier certaines formes de violence et à s’en protéger
  • Renforcer l’estime de soi des enfants
  • Identifier diverses formes de violences et de situations à risque
  • Favoriser l’intégration des messages préventifs en matière de protection
  • Encourager le recours à l’aide
  • Donner aux enseignant(e)s des moyens pédagogiques permettant d’intégrer des activités de prévention dans le programme scolaire
  • Apporter de l’aide aux enseignant(e)s qui se trouvent face à des situations d’élèves en difficulté
  • Favoriser la collaboration entre les enseignant(e)s, les parents et les professionnels
  • Mettre en commun et faire circuler les expériences faites au cours de l’application du programme.


Les moyens


Un programme de prévention précoce des violences pour les élèves des classes CIN (écoles enfantines) et CYP1 (1ères et 2èmes années primaires).

Avant le spectacle

Information et présentation de la démarche aux différentes instances scolaires et aux professionnels extra-scolaires

Il est nécessaire d’expliquer clairement les objectifs et les moyens d’application du programme, ainsi que de décrire les contenus des différentes étapes. Il est également indispensable de fixer les modalités de collaboration entre les différents partenaires.


Information et présentation de la démarche aux enseignant(e)s

Des rencontres avec les enseignant(e)s sont prévues avant l’application du programme, pour présenter le déroulement du programme en général et les contenus spécifiques du spectacle et du suivi.

 

Information et présentation de la démarche aux parents

Afin de rencontrer le plus grand nombre de parents, l’association Zadig vient présenter son programme lors de la soirée de parents initiée par les enseignant(e)s en début d’année scolaire.

Spectacles

Au cours du programme, les enfants assistent à un spectacle de marionnettes avec musicien.


Deux spectacles ont été créés, l’un pour le cycle initial et l’autre pour le premier cycle primaire. Les messages clefs sont similaires et leur contenu a été adapté à l’âge des enfants concernés.

  • Pour les élèves du cycle initial «Zazie et la petite voix»
  • Pour les enfants du premier cycle primaire «les copains de «Zazie et les deux petites voix».


Messages clefs des spectacles

  • Faire confiance à son intuition, à ses «antennes», à ses «petites voix»
  • Apprendre à (et à faire) respecter son corps
  • Détecter les situations désagréables et apprendre à dire non
  • Chercher et trouver de l’aide en cas de besoin.


Ces spectacles ne sauraient en aucun cas se suffire à eux-mêmes et nécessitent une introduction auprès des parents, des enseignant(e)s et des autres professionnels rattachés à l’école. Les thèmes traités doivent pouvoir être repris par les enseignant(e)s et faire l’objet d’un travail en continu.

Après le spectacle

Travail pédagogique dans les classes

A partir du spectacle et avec l’aide du cahier pédagogique, les enseignant(e)s développent des activités pédagogiques dans les classes.


Animation de groupes d’enseignant(e)s

Au cours de l’année scolaire, trois rencontres avec les enseignant(e)s sont axées tant sur le renforcement des compétences pédagogiques que sur le renforcement des compétences relationnelles et psychologiques ainsi que sur les procédures à suivre en cas de détection de situations à risque.


Interventions dans les classes

Dans le courant de l’année, les animatrices interviennent dans les classes durant deux à trois reprises pour aborder les questions spécifiques concernant la prévention des abus sexuels.


Restitution aux parents

Au terme de l’application du programme, les enseignants invitent les parents à prendre connaissance du travail réalisé en cours d’année, sous forme d’expositions ou de spectacles.


L’association Zadig donne également aux parents une brochure de conseils de lecture.


Suivi du programme

Tout au long du travail, les contenus des différentes étapes et les expériences faites par tous les partenaires concernés sont récoltés, de manière à fournir une évaluation du processus analysant en continu les procédures, les pratiques et les moyens utilisés. Ce travail permet d’adapter le programme en continu, en tenant compte des expériences faites lors de son application.

Evaluation du programme

Dès la conception du programme, s'est posée la question de l'évaluation. Il fallait pouvoir vérifier la pertinence, la faisabilité et l'acceptabilité du programme, suivre les différentes étapes de sa mise en œuvre, de façon à pouvoir l'adapter et le modifier en tenant compte des remarques et des besoins exprimés par les enseignants et les parents (évaluation du processus). Il était aussi important de mesurer les effets à court terme chez les enfants (évaluation des résultats).


Durant trois années consécutives le Docteur Virgile Woringer, Chef de service du service de santé des écoles de Lausanne a effectué une évaluation auprès des enseignants. Au terme de l'année scolaire 1999-2000, il a également réalisé une évaluation auprès des parents. Les membres de l'association ont commencé à mesurer les effets du programme auprès des enfants.


Au mois de février 2001, un document de synthèse des résultats a été conçu.

Spectacles

Zazie et la petite voix

Les copains de Zazie et les deux petites voix

Galerie

Les yeux de la peur

Les sentiments

L'histoire du monstre

© association Zadig